brick-by-boring-brick

Brick by boring brick... we're livin'

Dimanche 21 novembre 2010 à 13:53

 Une douleur dans le cerveau et à l'estomac. On a remit encore ça. Danser sur les tables, parler anglais aux serveurs. Commander un verre. Puis un autre. Puis une tournée. Et puis se laisser porter par la musique, balancer les bras dans le vent, secouer la tête sur des rythmes divers et variés. Rentrer saouls sous la pluie, crier comme des putois, même si on ne sait pas pourquoi. Parce que l'ivresse permet certaines choses. Sauter dans les flaques, tanguer, se tenir fort pour ne pas glisser. Et puis l'angoisse me prend. Cette redescente désagréable. Tout est pris comme une agression. Les gens qui crient autour de moi, la musique, le sommeil me prend. Il faut que je dorme. Impossible. L'alcool se transforme en tristesse inexpliquée. Des centaines de choses me passent par la tête, il me manque, y'a comme un trou dans ma poitrine, ça fait bien trop longtemps. Quelques jours je sais. Le sommeil arrive enfin. La nuit est courte. Le réveil difficile. Il faut revenir sur terre. Prendre le train, travailler, réviser et travailler encore. Demain. On fera ça demain. Bonne journée. Il fait froid.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://brick-by-boring-brick.cowblog.fr/trackback/3061554

 

<< Page précédente | 1 | 2 | Page suivante >>

Créer un podcast